Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

FroidNews - mai 2019

FROIDNEWS SiriusWeb Containers  D’abord utilisée pour le suivi de la température d’installations fixes ou de flottes de véhicules régionales, la solution JRI MySirius a été déployée depuis un an à l’échelle nationale par Transgourmet.

 

Auparavant, Transgourmet surveillait les excursions de température à l’aide de thermotraceurs. Chacun de ces dispositifs exigeait une manipulation hebdomadaire afin de lire les données qu’ils avaient enregistrées. Un tel système ne permet qu’un contrôle a posteriori et se montre très consommateur de main d’oeuvre. Après étude des nouvelles solutions rendues possibles par l’IoT, Transgourmet s’est orienté vers celle de JRI qui se caractérise par un emploi du réseau LoRa (via Objenious de Bouygues Telecom).

Communiquer par le réseau Opéré LoRa ne nécessite que peu d’énergie. Cela accorde aux capteurs de température une autonomie de deux ans qui correspond à la fréquence des opérations obligatoires d’étalonnage.
Transgourmet passe ainsi d’une solution nécessitant une manipulation hebdomadaire des capteurs et ne permettant pas un contrôle en temps réel, à un suivi en temps réel qui se contente d’une intervention tous les deux ans sur chaque capteur lors de la vérification métrologique réalisée par le laboratoire accrédité Cofrac de JRI (étalonnage).

Depuis ses plateformes réparties sur le territoire national, Transgourmet Opérations livre au moyen de ses 650 véhicules (3,5 à 19 t), tous équipés de caisses bi-température. Ses semi-remorques ne servent qu’aux transports entre ses plateformes régionales.

 

RESTER INDÉPENDANT DU VÉHICULE ET DE SA TÉLÉMATIQUE


Légère, la solution JRI est volontairement indépendante de la télématique du véhicule.
Ses sondes connectées (LoRa SPY) sont simplement fixées à la paroi de la caisse en profitant de la protection offerte par les arceaux du groupe froid. Elles relèvent la température et la transmettent à intervalles réguliers vers une plateforme. Celle-ci est consultée en mode SaaS sur le portail MySirius par l’utilisateur final.
Transgourmet n’a pas retenu à ce jour la possibilité d’une remontée d’alerte par SMS car le chauffeur dispose en permanence d’un affichage de la température dans sa cabine.

Flexible et finalement indépendante du véhicule, la solution JRI s’adapte instantanément au remplacement temporaire d’un véhicule par un autre. Quant au réseau LoRa, il a l’avantage d’être bidirectionnel et de permettre une reconfiguration à distance du capteur ou bien l’acquittement de ses alarmes.

 

 

UN SYSTÈME EXTENSIBLE


L’adaptation du réseau LoRa au cas d’usage ainsi que le prix de la solution JRI ont contribué à son adoption par Transgourmet. Chaque sonde coûte de l’ordre de 130 euros.
L’abonnement au service JRI-MySirius est facturé à partir de 80 euros par an et beaucoup plus selon les services souscrits et le parc de capteurs.
Parmi les options, on trouve l’utilisation par un nombre illimité d’utilisateurs, la sauvegarde des mesures, des web API d’exportation vers des logiciels métiers, la géolocalisation, la sauvegarde et la mise en ligne des certificats d’étalonnage, et bien sûr, les alertes par mail, texto ou appel téléphonique. Au minimum, le service comprend la remontée automatique des mesures, une garantie d’intégrité des mesures (cryptées, intègres, non falsifiables) et la gestion des alertes.

Eric Cartalas précise que JRI MySirius et ses capteurs LoRa SPY rencontrent un grand succès car la solution est très simple dans sa mise en oeuvre et son exploitation tout en répondant à une vraie politique Qualité. Elle a ainsi convaincu bien d’autres acteurs majeurs du transport sous température dirigée comme Antoine distribution, DB Schenker et Sofrilog.

« Notre solution IoT a pour elle les avantages du suivi en temps réel et l'économie induite par la faible consommation du réseau LoRa. »
ERIC CARTALAS, Directeur Général en charge des Opérations pour JRI - GROUP MMS.

 

Par Loïc Fieux

JRI MYSIRIUS AVEC TRANSGOURMET mai2019