ACCUEIL
SECTEURS
PRODUITS
SERVICES
ENTREPRISE JRI
ACTUALITÉS
BOUTIQUE
Avant slider
 

Migration du système Labguard vers la solution de suivi des températures JRI-MySirius : Le succès du CHR d’Orléans

 

Migration du système de surveillance Labguard à l'hôpital

Innover avec la nouvelle génération de systèmes de surveillance des températures

 

Le Centre Hospitalier Régional (CHR) d'Orléans a une vocation de soins liée à sa haute spécialisation et à son plateau technique ultramoderne et performant.
Avec plus de 1 700 lits et places, il a fait face en 2021 à un volume important d’activité : près de 100 000 passages aux urgences et 5 000 naissances, ce qui illustre la variété de son offre de soins et par conséquent sa place prééminente au sein de la région. 5 400 personnes y travaillent chaque jour et en tant que lieu d’enseignements et de recherches, il dispose de 89 nouveaux essais cliniques à promotion externe et de 179 internes.

 

 

 

Le système de suivi des paramètres environnementaux Labguard était en place depuis plusieurs années au sein du CHR d’Orléans. Il permettait aux équipes Métrologie et Qualité de surveiller l’ensemble des équipements sous température dirigée dans lesquels sont conservés différents produits biologiques, médicaux, réactifs etc. qui sont thermosensibles.

A l’annonce par bioMérieux de la fin de la commercialisation de la solution Labguard en décembre 2022, les équipes Métrologie et Qualité du centre hospitalier initient une démarche proactive pour anticiper les conséquences organisationnelles, économiques et Qualité. Elles optent pour une installation pérenne qui offre des perspectives d’évolution et font migrer les 325 points de mesure vers la solution IoT JRI-MySirius.

 

Transition par étapes vers une solution iso fonctionnelle pour le suivi de températures

En novembre 2021, débute le déploiement des mini capteurs de température connectés Nano SPY au sein des départements Hygiène et PMA. Ceux-ci viennent « cohabiter » avec près d’une trentaine émetteurs radio Labguard 2.
Les conditions d’ambiance, les réfrigérateurs, les congélateurs et les chambres froides du laboratoire se placent alors sous la surveillance de mini enregistreurs de température Nano SPY T2. Les étuves disposent du modèle calibré spécifiquement sur la plage de température de +30°C à +50°C. Pour finir, les congélateurs à -80°C s’équipent d’enregistreurs basse température Nano SPY T3.
Les mesures enregistrées par chaque Nano SPY se transmettent automatiquement aux modules Nano SPY LINK puis remontent à la plateforme de supervision et d’exploitation JRI-MySirius en version Cloud.

 


« Les mini-enregistreurs de température Nano SPY communiquent parfaitement et ont l’avantage de disposer d’une batterie haute autonomie. Lorsqu’il sera nécessaire de la remplacer, JRI s’en chargera dans le cadre de notre contrat de maintenance. »

Cédric Delapierre – Responsable Métrologie

 

Se familiariser avec le système de surveillance continue JRI-MySirius

Dans cette première phase, il s’agit de permettre aux utilisateurs de se familiariser avec la nouvelle application JRI-MySirius, son interface et ses modules Plans, Maintenance et Métrologie qui ont été conçus pour chaque profil d’utilisateur puisse gagner en efficacité dans ses activités quotidiennes.
Face au succès, près de 230 points de mesure suivent alors l’exemple. Ainsi, le Pôle Biopathologie, la Pharmacie et de nombreux autres services, mais également des sites au sein des centres hospitaliers de Gien et de Pithiviers viendront compléter le parc en 2022.

 


« Nous avons rapidement trouver nos marques dans l’application JRI-MySirius car il y a plusieurs similitudes avec le logiciel Labguard. La prise en main est intuitive et nos techniciens sont plus nombreux à s’y connecter. D’un point de vue matériels, on apprécie aussi que le bandeau lumineux du Nano SPY LINK avertisse d’une alarme en cours. Cela nous permet d’être encore plus réactifs dans la prise en charge. »

Cédric Delapierre – Responsable Métrologie

 

La relation de confiance qui lie les équipes du CHR à JRI permet d’ouvrir le dialogue sur de potentielles évolutions en vue d’apporter aux utilisateurs encore davantage de confort dans la gestion.

 

Piloter les enregistreurs de température Labguard 3D

Le parc d’enregistreurs de température du CHR se compose d’un mix des modèles Labguard 2 et Labguard 3D. Grâce à une étroite collaboration avec les équipes de bioMérieux et forte de son expérience de fabricant de solutions de monitoring compatibles avec des software d’ancienne génération, JRI a réalisé les développements permettant le pilotage des appareils de mesure Labguard 3D depuis l’application JRI-MySirius. C’est ainsi que plus de soixante-dix enregistreurs Labguard 3D s’ajoutent aux points de mesure déjà surveillés par le nouvel applicatif.

 

Migrer les données historiques en toute sécurité

La dernière phase consiste en la migration de l’ensemble des données du système Labguard vers l’application JRI-MySirius. Une réunion de préparation s’organise entre le Référent Labguard chez JRI, les responsables Informatique et Métrologie du CHR d’Orléans. Ils se coordonnent sur les pré-requis techniques à valider en amont : création d’un fichier listant toutes les voies de mesure avec le N° de série de chaque appareil, ouverture des ports informatiques, mise en place des versions software Labguard compatibles, validation du système d’exploitation du réseau informatique etc…
Le Référent Labguard revient sur site pour effectuer la migration finale. En 3 heures de temps, les données de chaque appareil Labguard sont récupérées et celles des appareils Labguard 2 sont rattachées à celles du Nano SPY associé. Le tout est archivé dans l’applicatif JRI-MySirius sans aucune perte de données. Les courbes de température sont continues et l’information de la transition est ajoutée. Les émetteurs radio Labguard 2 désormais obsolètes sont alors démontés.

 

Un accompagnement de bout en bout

JRI se charge également de la maintenance de l’installation. Cela comprend l’accès à la hotline pour les 205 utilisateurs, l’extension de garantie à 3 ans pour les enregistreurs de température Nano SPY et leur changement de piles. L’étalonnage des sondes est prévu par l’intervention de l’unité mobile du laboratoire de métrologie accrédité Cofrac de JRI, le Lab’express.
Le CHR d’Orléans a utilisé le marché UGAP pour lequel JRI est référencé en tant que fournisseur titulaire pour la surveillance des enceintes thermostatées. La centrale d’achats lui a donc permis de bénéficier de démarches administratives, commerciales et juridiques facilitées.

 

Vidéo
JRI MySirius, la solution connectée de surveillance de la chaîne du froid
Découvrez comment la solution JRI MySirius est simple et performante pour surveiller la température et d'autres paramètres durant le stockage et le transport des produits sensibles
Produits associés
Nous contacter
Vous avez besoin de conseils, de précisions sur les caractéristiques ou fonctionnalités de nos solutions de mesure et de surveillance... ou bien vous souhaitez demander un RDV avec nos équipes ?
Footer menu liste
Footer crédits